Un peu de technique et d’histoire pour vous parler du moteur BDG qui propulse la Chevron B21 de Jean Legras. En 1969, l’association FORD et COSWORTH a permis de développer un moteur à double arbre à cames en tête (DOHC pour nos amis anglais, Double OverHead Camshaft), 1600 cc, 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, pour la Ford Escort. Les arbres à cames étaient entraînés par une courroie crantée, d’où l’appellation BDA (Belt Drive, A type) pour cette famille de moteurs.

Le BDG, estampillé Ford, est une évolution de ce moteur, apparue en 1973, avec une cylindrée portée à 1975 cc. Rapidement, il va recevoir un bloc en aluminium et l’injection, et c’est cette version qui équipe la voiture de Jean. Il a été entièrement révisé en 2018 par Thierry Argenson Autosport. Sa puissance est d’environ 280 hp à 8 800 tr/mn.

Menu